Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 18:11

Une déclaration qui a eu pour effet de faire réagir vigoureusement et avec bon sens, Mgr Jacques Benhan Hindo, archevêque syro-catholique d’Hassaké-Nisibi…

« Le sénateur américain John McCain a protesté en déclarant que les russes ne bombardent pas les positions de l’État islamique mais les rebelles anti Assad entraînés par la CIA. Je trouve ces propos inquiétants. Ils représentent une admission sans pudeur du fait que, derrière la guerre contre Assad, se trouve également la CIA et qu’il s’agit d’un conflit dirigé depuis l’étranger par des cercles de pouvoir éloignés de la Syrie et par leurs alliés dans la région proche orientale (…) La propagande occidentale continue à parler de rebelles modérés, qui n’existent pas. Dans la galaxie des groupes armés, les membres de l’Armée syrienne libre se trouvent seulement à la loupe. Tous les autres groupes, à part l’État islamique, ont conflué ou ont été phagocytés de factopar le Front Al-Nosra, qui est le bras militaire d’Al-Qaïda en Syrie (…) Il y a là dans tout cela quelque chose de véritablement inquiétant : une superpuissance qui, 14 ans après le 11 septembre proteste parce que les Russes frappent les milices d’Al Qaïda en Syrie. Qu’est-ce que cela veut dire ? Que maintenant, Al Qaïda est un allié des États-Unis, seulement parce qu’en Syrie il porte un autre nom ? Méprisent-ils vraiment autant notre intelligence et notre mémoire ? (…) Ce sera à nous, Syriens, de décider si et quandAssad devra s’en aller et non pas l’État islamique ou l’Occident. Et il est certain que, siAssad part maintenant, la Syrie deviendra comme la Libye ».

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>