Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 11:11
L'envolée des primes

Et puis, l'impératif sécuritaire a bon dos. En effet, la dérive, en vérité, remonte à bien avant les attentats de janvier 2015. François Hollande a décidé de s'affranchir de la règle de non-remplacement d'un fonctionnaire d'État sur deux mise en place parNicolas Sarkozy. Résultat : après des baisses d'effectifs de 59 200 personnes en 2011 et de 25 500 en 2012, la diminution s'est limitée à 7 000 en 2013 et 2 500 en 2014. La dérive était donc en place, comme le confirme un rapport de la Cour des comptes sur la gestion des fonctionnaires rendu public le 9 septembre 2015. Très sévère, ce document fustige l'absence de maîtrise de la masse salariale. Le gel du point d'indice est ainsi compensé par l'attribution de primes, qui représentent aujourd'hui 30 % de la rémunération contre 10 % dans les années 80. Le temps de travail effectif demeure un mystère. Et les promotions à quelques mois de la retraite, pour améliorer le montant des pensions, pèsent sur le budget de l'État pendant des années.

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>