Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 08:06

La France est en état d'urgence à l'intérieur et en guerre à l'extérieur. Baisser la garde n'aurait aucun sens. Nous devons faire un effort sans précédent pour préserver la sécurité des Français à l'intérieur et défendre nos intérêts à l'extérieur. La défense est une priorité absolue.

Je n'accepterai jamais que la France renonce à la dissuasion nucléaire sous ses deux composantes, sous-marine et aéroportée. Elle est au fondement de notre indépendance nationale, héritée du général de Gaulle. 

Nos armées sont en situation d'embolie financière gravissime

Aujourd'hui, nos armées sont suremployées et les financements ne sont pas au rendez-vous. 

L'armée n'a pas à faire la tâche de la gendarmerie et de la police. Ces soldats sont formés pour faire usage de leurs armes sur un théâtre de guerre, pas dans le cadre d'opérations de police, même lorsqu'il s'agit d'attentats. Certes, «Sentinelle» n'a pas présenté que des désavantages, en rassurant la population et en permettant à l'armée de préserver ses effectifs. Mais à terme, l'armée doit intervenir sur les théâtres extérieurs, la police et la gendarmerie sur le théâtre intérieur.

Il faut revoir le format des Opex. Nos forces militaires doivent intervenir pour protéger nos concitoyens à l'étranger et défendre nos intérêts stratégiques, elles n'ont pas vocation à être des forces d'occupation ou des forces de police à l'extérieur, comme c'est trop souvent le cas. 

Une défense européenne intégrée est une fausse bonne idée, contraire au principe d'indépendance nationale. Faut-il mettre le feu nucléaire français sous l'autorité des Vingt-Huit? On serait rayés de la carte avant d'avoir convoqué les chefs d'État et de gouvernement. Vous n'avez pas vu une coalition européenne et vous n'en verrez jamais. On ne délègue pas sa sécurité, c'est la base: si on n'est pas capable de se battre pour se défendre, on ne va pas demander aux autres de le faire pour soi.

C'est une humiliation pour l'Europe de se laisser manipuler par les autorités turques. La levée de l'obligation de visas est une folie dans le contexte sécuritaire et migratoire que nous connaissons.

Mme Merkel a négocié seule, directement avec le président Erdogan.Lors de la dernière visite en Europe le président Obama, s'est rendu en Allemagne et au Royaume-Uni en ignorant la France… Où était François Hollande pendant ce temps? À une réunion de «Hé oh la gauche!»?

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>