Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 23:41

Dans un essai rafraîchissant et perspicace, Wolfram Weimer, journaliste allemand bien connu,a écrit qu'Erdogan exploite les faiblesses stratégiques de l'Europe pour avancer les pions de l'impérialisme turc et islamiser le continent :

Il y a quelques jours Erdogan a déclaré : « Peu importe les agissements grossiers, impitoyables, et sans scrupules des pays occidentaux, ils n'ont aucune chance de maintenir les flux migratoires sous contrôle ». En résumé, le dirigeant turc utilise la migration de masse comme une arme politique contre l'Europe. Dans les milieux diplomatiques et militaires, le mot le plus couramment employé pendant des mois était « arme migratoire » parce que les services secrets turcs ont délibérément et massivement encouragé les réfugiés musulmans à migrer vers l'Europe.

La Turquie gagne énormément d'argent sur ​​toutes sortes de services liés aux flux migratoires au point d'avoir fait fleurir une industrie du réfugié. Parallèlement, Erdogan poursuit ouvertement l'islamisation de l'Europe. Avec son bras arméDiyanet [une direction gouvernementale turque chargée des Affaires religieuses qui réalise des centaines de mosquées en Europe], l'Europe (et en particulier l'Allemagne) subissent une islamisation planifiée. Dans ce processus, les réfugiés jouent un rôle clé, comme les mosquées, pour donner une « maison » aux fidèles en terre étrangère.

La citation préférée d'Erdogan est un vers tiré d'un poème de Ziya Gökalp [1876-1924, un père du nationalisme turc] : « Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes ». Erdogan se voit à l'échelle nationale et internationale comme un guerrier culturel religieux - comme le saint patron de l'expansion islamiste.

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>