Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 23:25

Il est temps de prendre conscience qu'en punissant François Fillon pour des motifs éthiques douteux, c'est nous que nous risquons de punir cruellement.

Donc, Fillon n'est pas parfait. Comme vous, comme moi. Quel scoop! Il l'a d'ailleurs admis lui-même en présentant des excuses. A-t-il commis un de ces crimes atroces qui invalideraient toute candidature à l'Élysée? Évidemment non. Pour l'essentiel, on lui reproche d'avoir aidé sa famille dans un cadre qui était légal, mais pas idéalement moral au regard de nos critères actuels. Que ceux qui n'auraient jamais pu avoir cette tentation lui jettent la première pierre! 

Ce qu'on peut et doit demander à un homme politique, c'est bien sûr de respecter les lois, d'avoir un projet solide, mais certainement pas d'être un saint, personne ne l'étant en ce bas monde. Compte tenu de réalités politiques qui sont ce qu'elles sont, la seule question qui vaille à mes yeux est désormais la suivante: qui parmi les candidats à la présidentielle déclarés est le plus apte à remettre notre pays sur les rails, à faire enfin les réformes que les trois quinquennats précédents ont soigneusement éludées?

Fillon a pour lui l'expérience, une majorité, un programme clair et pertinent, exposé publiquement et soumis à la discussion depuis des lustres. Il est temps de prendre enfin conscience qu'en le punissant pour des motifs éthiques douteux, c'est nous que nous risquons de punir cruellement. Alors, quand il sera trop tard, il ne faudra pas venir pleurnicher si on se retrouve lancé dans une aventure improbable, voire dans une calamiteuse finale Hamon/Le Pen.

 

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>