Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2018 1 21 /05 /mai /2018 09:31

  D’abord une histoire sans souffle ni élan

Un réalisme qui ne transcende pas les êtres et les choses mais les abaisse autant que possible.

Des dialogues quelquefois acceptables quand on a la chance de les entendre et de les comprendre.

Il est nécessaire de favoriser le voyeurisme du spectateur en montrant de manière ostensible comment les personnages font l’amour.

La nudité est indispensable

Il est capital, ici ou là, de nous signifier que les protagonistes du film ont, comme tout le monde, besoin d’aller aux toilettes. 

Un film français, aujourd’hui, ne peut pas prétendre à un label enthousiaste de la part des « connaisseurs » si l’homosexualité n’est pas une donnée consubstantielle au récit.

Le migrant surgit dorénavant à tout coup pour manifester qu'on a une conscience politique et de la compassion à revendre.

Bientôt, il ne sera plus admissible de n’avoir pas autant de personnages féminins que masculins dans une histoire.

les actrices de couleur ont des raisons de se plaindre, tant certaines réactions peuvent être offensantes à leur égard, mais sur ce plan également, passer de cette légitime dénonciation à l’obligation de les engager pour faire nombre et diversité me paraît abusif.

Un cauchemar, une caricature.

Dans quelque temps on exigera que le public soit composé à parité de femmes et d’hommes.

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>