Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2019 1 01 /07 /juillet /2019 19:06

ce n'est pas «la misère du monde» qui franchit le Rio Grande (la frontière américano-mexicaine) ou la Méditerranée, mais les mieux formés et les plus argentés qui tentent l'aventure migratoire. D'autre part, consensus au moins aussi troublant, plus les États africains se développeront sur le plan économique et plus leurs populations deviendront mobiles et s'expatrieront…

Réunir les 2000 à 3000 euros pour payer les passeurs, organiser le voyage avec son téléphone portable… l'émigration n'est pas tant le fruit du désespoir qu'un risque calculé réservé aux plus audacieux. «Ce n'est pas la “misère du monde” qui s'inviterait dans les pays riches si l'on ouvrait davantage les frontières, mais la richesse émergente», avertit lui aussi François Héran dans un numéro récent de Population & Sociétés, la revue de l'Ined («L'Europe et le spectre des migrations subsahariennes»).

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>