Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2020 7 15 /11 /novembre /2020 18:03

On veut voir l’islamisme comme une maladie bénigne dont on peut guérir individuellement et collectivement par l’afflux d’argent dans les banlieues, la déradicalisation thérapeutique et la mixité sociale.

Le message pourtant, est sans équivoque :

”Nous sommes parmi vous ; nous pouvons vous abattre, vous égorger et même vous décapiter en plein jour, que vous soyez prêtre, flic, prof, simple citoyen. Ceux d’entre nous que votre police identifie, votre justice les laisse en liberté ou les élargit. Elle croit à la déradicalisation et à la rémission des péchés ! Elle croit que la haine s’apaise, que le terroriste islamiste est un malheureux que la société française n’a pas su aimer. Elle croit qu’il peut prendre les armes contre ses concitoyens, bafouer, souiller, détruire, assassiner, puis s’amender et redevenir civil et civique, en chérissant subitement la démocratie et la République. Plus angélique et naïf, tu meurs ! Nous sommes donc chez nous chez vous car vous l’avez permis ; et chez vous, c’est en fait déjà à nous. Vous vous soumettrez ou vous mourrez. Vous ne vous défendez pas. Vous ne savez que vous rassembler et pleurer tous ensemble comme un troupeau sacrificiel implorant notre miséricorde. Nous n’en avons pas. Votre « résilience » est pathétique. Vos bougies et vos fleurs sont les signes de notre succès. Vos représentants sont impuissants. Ils ont si peur. Ils n’osent jamais rien de décisif. Le relativisme, l’égalitarisme, la repentance ont depuis longtemps déjà gangréné leurs esprits démagogues. Ils veulent des voix et/ou de l’argent. Pas de problème ! On leur en donne. Nos grands argentiers sont là pour ça. Nous poursuivons notre tâche, notre entrisme, notre submersion lente de vos vieilles sociétés mécréantes et lâches. Notre emprise est démographique, culturelle, sociale, économique. Tout cela, c’est de la politique. C’est de la guerre. L’Islam est une Loi, une Foi, un Droit. Et un combat. Rien à voir avec votre religion catholique du pardon et de la repentance, depuis longtemps sécularisée ou pervertie en spiritualité fade… Nous venons d’appliquer la Charia à un blasphémateur. Nous recommencerons jusqu’à ce que vous vous compreniez. Vous avez la violence en horreur ? Vous ne voulez surtout pas vous battre pour votre pays ? Vous êtes donc déjà morts. Vous refusez d’admettre la guerre de civilisation qui pourtant est l’évidence ; vous ne voulez pas devoir aller au choc, avoir des morts, faire des exemples. Vous n’oserez jamais imposer des restrictions constitutionnelles à vos sacro-saints Droits de l’Homme. Ni modifier vos lois sans d’interminables palabres dilatoires. L’islamo-gauchisme est déjà solidement ancré dans les esprits avachis et culpabilisés de vos « élites ». Vous continuerez à ne pas oser interdire nos comportements collectifs que nous présentons comme signes de Foi alors qu’ils sont les signes de l’imposition croissante de notre Loi. Le voile, puis l’hijab s’imposeront dans tout l’espace public français. C’est déjà le cas dans des milliers d’endroits. Le problème n’est pas celui que vous mettez en avant, notre « séparatisme ». Nous n’avons que faire de diviser votre société ou de « provoquer la guerre civile ». Elle est déjà en cours. Nous sommes en ordre de bataille et nous avançons sans rencontrer de résistance. La France est déjà très gravement fracturée et les « victimes » sont si sidérées qu’elles ne parviennent pas à comprendre d’où vient cette violence. « Pourquoi nous ?» disent-elles. « Nous sommes si bons et généreux ! Nous sommes le progrès, la modernité ! Nous battons sans cesse notre coulpe pour la colonisation et l’impérialisme occidental, nous vilipendons nos héros, nous déboulonnons nos statues, nous cassons toute autorité, nous accueillons tous les migrants du monde ou presque ? Alors, pourquoi nous en vouloir ? » bêlent-elles. Vous n’avez rien compris. On ne vous en veut pas. On veut juste votre pays, ses richesses, vous faire rendre gorge et travailler pour nous une fois que, d’une façon ou d’une autre, nous vous aurons réduits en dhimmitude. Ce sera de nouveau « la valise ou le cercueil ». Nous allons vous vaincre sans combat tant vous êtes naïfs, dans le déni de vous-même et de l’offensive qui se mène. ”

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>