Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 07:03

Bd Voltaire

Il est bien, Alain Juppé. Il n’est plus le gendre idéal, certes, mais l’a-t-il jamais été ? Il a cette élégance discrète, une élégance de chat, cet égoïste mammifère qui retombe toujours sur ses pattes et sait si bien ronronner et se lover au creux de son maître. Mais Alain Juppé n’a plus de maître. Sa seule allégeance, désormais, va aux dogmes qui gouvernent le monde. Lui qui, autrefois, était de droite dans ses bottes s’affirme en majesté un parfait candidat à la magistrature suprême pour quiconque pense large, à défaut de penser loin, haut et profond, en clair pense à gauche et au centre gauche en ce pays. Cette élégance discrète plaît tout autant aux descendants des grandes et antiques lignées bourgeoises pour qui tout doit changer afin que rien ne change (on connaît l’histoire) qu’aux adeptes inconditionnels de la dissolution des mœurs et de notre peuple dans un grand ensemble sans foi ni loi.
alain
Sa parole, très légèrement colorée d’un accent que l’on entend au bord de la Garonne à l’ombre des beaux hôtels particuliers, fait couler un flot ample et rassurant qui n’a plus rien à voir avec le torrent impétueux et menaçant de ses débuts en politique, flot qui s’en va mourir langoureusement dans l’océan des bonnes intentions. Bref, on boit ses paroles comme les meilleurs crus bourgeois, sans modération, d’autant que le millésime est fort respectable. Pour autant, ce vin est-il charpenté ? Oui, si l’on considère que l’ambition personnelle et l’orgueil structurent toute action politique. Rien de bien original, en somme. De ce tonneau on a bu et on boira sans doute encore longtemps.

Alors, pourquoi un tel engouement si on veut bien aller au-delà de la rassurante élégance du personnage ? Et si, au fond, Alain Juppé n’était pas d’une certaine façon la garantie que tout va pouvoir continuer comme avant ou à peu près comme avant. « À peu près comme avant » : tout est là, au reste. Les Français ne sont-ils pas en train d’acheter en Juppé une certaine tentation de Venise, tentation dont il fit un livre, on se souvient, en un moment de découragement où il faillit tout laisser tomber ? Notre peuple tout entier n’est-il pas aujourd’hui dans cette même configuration psychologique ?

Avec ce vieux sage, la fête continuerait comme avant, ou à peu près comme avant, alors même que les vieux palais s’enfoncent chaque jour un peu plus dans la mer, que les barbaresques menacent de débarquer toujours plus nombreux sur la place Saint-Marc – mais n’est-ce pas une heureuse occasion, si l’on en croit notre nouveau Montaigne ou Montesquieu, l’on ne sait – et que la classe patricienne n’a plus aucune prise sur le peuple car elle en a perdu l’affection, la confiance et le respect. On se dit que sous les masques de carnaval, on pourra continuer à se mentir, à mentir aux autres, à se délecter aussi d’une décadence qui est une forme d’élégance, quand on y songe un peu.

Avec Juppé, les hommes pourront toujours se marier avec les hommes, les femmes avec les femmes et on ne s’interdira pas toutes sortes d’autres choses dans cette fuite en avant et surtout dans les profondeurs de la lagune. En même temps, avec Juppé, on retrouvera un peu de crédibilité, de stature, d’honorabilité qui siéent à une vieille République, le temps des bouffons normaux ou anormaux semblant révolu. Et puis, par-dessus tout, Juppé serait le seul à pouvoir barrer la route à ceux qui ont des manières si rugueuses et prétendent incongrûment rétablir le pays dans sa souveraineté pleine et entière.

Voila, c’est cela, Alain Juppé : une certaine tentation de Venise offerte aux Français. À moins qu’entre-temps, l’égoïsme de l’âge l’emportant sur l’orgueil de l’animal politique, le vieux sage ne préfère se la garder pour lui tout seul, cette tentation. Il aurait raison : pour lui-même et pour la France.

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop - dans La France en résistance

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>