Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 09:02
  • 6 avr. 2012
  • Le Figaro
  • par Paul-henri du Limbert
Sarkozy et la vraie vie

À trop écouter les socialistes décliner leur programme, on finissait par s’habituer à l’idée saugrenue que la France était seule au monde.

« Crise ? Quelle crise ? » , en quelque sorte. Certes, François Hollande ne le dit pas de façon aussi caricaturale, mais son projet repose malgré tout sur une vision assez rose de la réalité. Une seule mesure, parmi tant d’autres, résume cet état d’esprit : le retour à la retraite à 60 ans. Tous les pays européens ont repoussé l’âge légal de départ à la retraite ? Grand bien leur fasse, la France fera le contraire ! Hier, Nicolas Sarkozy a rappelé à son rival la dure réalité des choses. La vraie vie, en quelque sorte. Celle que vivent tous ceux qui, en Europe, dirigent aujourd’hui des États ou des gouvernements. Peu importe d’ailleurs leur couleur politique, tous sont contraints par la nécessité de réformer du sol au plafond. Tous savent que l’heure n’est pas aux facéties budgétaires, aux dépenses nouvelles ou aux « emplois d’avenir ». Ni à la « démondialisation » chère à Arnaud Montebourg et Jean-luc Mélenchon. Le regain de tension au sein de la zone euro sert d’évidence la démonstration de Nicolas Sarkozy. Parce que la crise s’était calmée depuis quelques semaines, certains pensaient que le pire était derrière nous, ou que l’on s’était fait un peu trop peur. Il n’en est évidemment rien puisque tout reste à faire. Chaque pays, donc la France, doit s’atteler à la grande remise en ordre de ses finances publiques, ce qui passera par des économies sans précédent, et donc des réformes d’envergure. Or, même en cherchant bien dans tous les recoins, on ne trouve pas dans le programme de François Hollande le début d’un grand souffle réformateur qu’avait su trouver, en son temps, Gerhard Schröder, et dont l’allemagne récolte aujourd’hui les fruits. C’est un projet défensif, alors que la situation commande d’être offensif. Cinq ans après, la réforme est encore et toujours du côté de Nicolas Sarkozy. Cela tombe bien, puisque la crise a fait de la réforme non plus une option parmi d’autres mais une obligation.

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop - dans Politique

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>