Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 08:16

 

Bd Voltaire

Gabriel Robin

Le 24 juin 2014 Suite à la brillante victoire algérienne contre la Corée du Sud, la France été plongée dans une bruyante célébration de joie de Français d’origine algérienne (ou Algériens tout court).

       

         

Suite à la brillante victoire algérienne par 4 buts à 2 contre la Corée du Sud, la France a une fois de plus été plongée dans une bruyante et trop expressive célébration de joie de Français d’origine algérienne (ou Algériens tout court). À Paris, les transports publics ont dû être interrompus, et toutes les grandes villes ont été le théâtre de dégradations et autres nuisances sonores jusque tard dans la nuit. Entendons-nous bien : il est légitime, pour des supporters, d’être heureux d’un beau match remporté. En revanche, il n’est pas normal d’alimenter la rubrique des faits divers à chaque match joué.

Surtout que, parmi ces supporters enflammés, nombreux sont de nationalité française. Et nos ressortissants légaux n’ont pas été les derniers à se manifester, et même parfois à déclarer sur Twitter « avoir envahi la France ». Il s’agit d’un match de football, mais il a agi comme un exutoire pour des gens qui n’ont pas le sentiment français. On ne peut demander à personne de renier ses origines, il est même normal de ne pas les oublier. Toutefois, la manière de nous les rappeler interroge.

De nombreux incidents ont éclaté partout dans le pays. D’abord, un bruit excessif qui a pu réveiller de nombreux compatriotes pour une célébration qui ne les concernait pas, mais aussi, et c’est plus grave, des dégradations de biens publics et des arrêts de trafics. Comment peut-on décemment se revendiquer français quand on affiche un drapeau d’un autre pays dans les rues à la moindre occasion ? Cela relève d’une forme de schizophrénie patriotique.

On peut d’avance imaginer que les divers débordements enregistrés ne seront pas commentés comme il se doit. J’entends déjà les euphémismes dont les médias et les pouvoirs publics sont coutumiers : « Les supporters algériens fêtent leur équipe dans l’allégresse » ou bien « Grande joie collective suite à la victoire de l’Algérie en Coupe du monde ». Soit, mais je ne crois pas que les Français seront trompés une fois de plus par ces circonvolutions sémantiques.

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop - dans La France en résistance

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>