Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 10:17

 

  • 4 mai 2012
  • Le Figaro

« Moi, président de la République, je… » Moment singulier du débat, l’anaphore scandée par François Hollande a comblé d’aise ses thuriféraires. L’usage de ce procédé de rhétorique, qui consiste à répéter un même mot au début de chaque phrase, leur a permis, trois minutes durant, de s’imaginer dans le meilleur des mondes ! Plein de lui-même, le candidat socialiste se voyait déjà en train de repeindre de sa vierge main la maison France, en un coup de pinceau magique. Grâce à sa « hauteur de vue » , selon sa modeste formule, ne craignant ni le ridicule ni le paradoxe, l’homme-orchestre ordonnerait le changement, mais sans s’occuper de tout. Estce à dire qu’il n’endosserait pas la responsabilité de toutes ses idées ? On peut l’en soupçonner. Dans sa litanie de promesses, il y avait aussi comme une forte impression d’inachevé… Vous, François Hollande, président de la République sans immunité pénale, comment justifierez-vous les malversations commises par nombre de fédérations socialistes pendant les onze ans que vous étiez premier secrétaire du PS ? Vous, président de la République, comment pourrez-vous baisser de 75 à 50 % la part du nucléaire dans la production d’électricité d’ici à 2025 en ne fermant qu’une centrale pendant votre mandat ? Comment ferezvous pour assigner sagement à résidence les immigrés clandestins en attente d’expulsion ? Comment ferez-vous pour calmer les smicards et votre allié Jean-luc Mélenchon les années à très faible croissance, indice sur lequel vous voulez indexer le salaire minimum ? Comment irez-vous plus loin dans la décentralisation sans alourdir les déficits publics, les féodalités et le « millefeuille » administratif français ? Comment concilierez-vous la nécessaire intransigeance budgétaire des marchés et de l’europe avec les pressantes exigences de la CGT ? Comment… Vous, François Hollande, si vous étiez élu président de la République, ce n’est pas le mur de l’argent que vous devriez redouter, mais celui des réalités. N’ayez pas peur, dites-vous ?

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop - dans Politique

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>