Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2021 2 11 /05 /mai /2021 09:29

« 1991, Toulon. « Je n’irai pas combattre mes frères, c’est une terre d’Islam ». Voici la réponse d’un matelot à son supérieur en 1991 lors de l’appareillage du porte-avions Foch pour le théâtre irakien dans le cadre de l’opération DAGUET. 

 

nos Forces Armées recèlent actuellement de soldats, d’aviateurs et de marins disposant de deux nationalités donc prêtant allégeance à deux drapeaux, ce qui est théoriquement incompatible avec les obligations de défense de la Nation. Cette situation ubuesque est encore permise par l’Etat de Droit où la France est l’une des seules grandes puissances au monde à autoriser à leur majorité que des Citoyens puissent conserver deux nationalités. Quid si demain un conflit s’ouvrait en Méditerranée ? Quel drapeau serviraient ces militaires? Sont-ils actuellement aux mains de Services de Renseignements étrangers qui exploitent justement cette double allégeance ? 

 

En cas de guerre civile, comme le rappelaient utilement les généraux MARTINEZ, PIQUEMAL, COUSTOU, De RICHOUFFTZ mais aussi le capitaine FABRE-BERNADAC, les Forces Armées ou forces de 3e catégorie seront constitutionnellement rappelées pour rétablir l’ordre public si l’état de siège est proclamé par le Président de la République ou son gouvernement. 

Mais que se passera-t-il à cette date quand les chefs recevront pour mission de rétablir l’ordre dans les banlieues, ces mêmes banlieues étant les viviers de recrutement de nos militaires depuis 25 ans ? 

 

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop
11 mai 2021 2 11 /05 /mai /2021 09:18

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop
11 mai 2021 2 11 /05 /mai /2021 09:01

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop
10 mai 2021 1 10 /05 /mai /2021 09:18

Dans le cadre de l’état d’urgence, il faut procéder au bouclage des 600 territoires perdus de la République, y compris avec le renfort de l’Armée, en contrôlant et en limitant les entrées et sorties de ces zones par des checkpoints sur le modèle israélien de séparation mis en place avec les territoires palestiniens.

Parallèlement, en recourant au 49-3, il faut adopter en urgence une réforme de la légitime défense pour les policiers et les gendarmes leur permettant d’ouvrir le feu dès lors qu’un fuyard n’obtempère pas ou qu’ils sont l’objet de tirs de mortiers et d’artifices ou de jets de cocktails Molotov.

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop
10 mai 2021 1 10 /05 /mai /2021 09:05

Oui, si une guerre civile éclate, l’armée maintiendra l’ordre sur son propre sol, parce qu’on le lui demandera. C’est même la définition de la guerre civile. Personne ne peut vouloir une situation aussi terrible, nos aînés pas plus que nous, mais oui, de nouveau, la guerre civile couve en France et vous le savez parfaitement

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop
9 mai 2021 7 09 /05 /mai /2021 08:37
Partager cet article
Repost0
Published by voxpop
8 mai 2021 6 08 /05 /mai /2021 23:50

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop
8 mai 2021 6 08 /05 /mai /2021 23:45

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop
8 mai 2021 6 08 /05 /mai /2021 23:42

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop
8 mai 2021 6 08 /05 /mai /2021 08:58

La France, loin d’être le pays des «violences policières», est le pays des violences contre les policiers, auxquels on tend des guets-apens, que l’on agresse et, de temps en temps, que l’on assassine au cri d’Allah akbar, comme on l’a vu avec le sort réservé à Stéphanie Monfermé à la fin avril.

 

Cette violence est théorisée et légitimée par certains sociologues chouchoutés médiatiquement qui présentent les forces policières comme une puissance d’occupation dans des territoires «racisés» appelés par la logique décoloniale à se soustraire à la souveraineté française. Dès lors, les «violences urbaines» sont présentées comme des soulèvements légitimes. 

 

Il faut tout faire pour neutraliser la dimension ethnoculturelle de nombre d’agressions, quitte, s’il le faut, à changer le prénom des assaillants, pour en dissimuler l’origine, pour éviter, de «stigmatiser» certaines catégories de la population.

 

Les euphémismes ne s’arrêtent pas là: on ne poignarde plus, on «attaque au couteau», on n’égorge plus, on «attaque à la gorge». Et désormais, tout devra être réduit à la question des «dealers» et de la «drogue». Telle est la nouvelle explication médiatiquement autorisée de la «nervosité des banlieues».

Partager cet article
Repost0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>