Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 08:43

La cote de François Hollande (-4) et celle de Manuel Valls (-5) chutent à nouveau en mars pour approcher leurs plus bas niveaux depuis leurs entrées en fonctions, selon un sondage YouGov diffusé ce jeudi 3.

Seuls 15% des Français portent un jugement positif sur l'action de François Hollande comme chef de l'Etat, contre 78% (+4) d'un avis contraire. Ils ne sont plus que 20% à juger favorablement l'action du Premier ministre, qui recueille 72% (+6) d'avis défavorables, selon cette enquête mensuelle pour le Huffington Post et iTélé.

François Hollande n'avait jamais été aussi impopulaire depuis décembre 2014 (il était alors crédité de 14% d'avis favorables) et Manuel Valls est au plus bas depuis son arrivée à Matignon. L'un et l'autre perdent 9 points auprès des sympathisants PS et EELV.

Ils entraînent le gouvernement dans leur chute, avec seulement 14% (-2) des personnes interrogées qui portent un jugement favorable sur son action, contre 80% (+4) d'un avis contraire.

La gestion de l'économie par l'équipe gouvernementale est en particulier jugée massivement mauvaise (79%), face à 13% des personnes interrogées qui la trouvent bonne.

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 08:32

Un bond en avant bien plus que préoccupant car c'est d'une antisémitisme d'un type nouveau dont il s'agit; un antisémitisme qui provient désormais dans la plupart des cas des enfants des cités et de l'immigration. Un antisémitisme que nous ne savons pas combattre.

 

Mais vous n'évoquez pas cette islamophobie qui, pourtant, traverse de part en part ce rapport sur le racisme en France...

Il faut bien entendu combattre de manière implacable le racisme anti maghrébin, les attaques ignobles contre les musulmans, le racisme anti noirs. Mais l'utilisation par la commission de ce concept d'islamophobie, c'est vrai, me met mal à l'aise. Et j'ai envie à mon tour d'interroger les eurocrates de Bruxelles: le droit légitime de critiquer l'islam,comme tout autre religion, est-ce de l'islamophobie? Le combat implacable, idéologique, culturel et militaire, que les démocraties doivent conduire contre l'islamisme et les islamistes, est-ce de l'islamophobie? Exiger que les musulmans français, comme l'ensemble des citoyens français, respectent les principes essentiels de la laïcité, est-ce de l'islamophobie? Non, mille fois non. Bruxelles nous donne des leçons d'antiracisme. Fort bien. Nous pouvons en retour demander à Bruxelles de la rigueur et de l'honnêteté intellectuelle.

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 08:53

Parce que la charge symbolique de cet assassinat est frappante. Comme l’écrit Caroline Ibos dans son livre Qui gardera nos enfants ? (Flammarion) : « À qui les couples de bobos hyperactifs confient-ils le plus souvent leurs enfants et leur appartement ? La réponse est la même à Paris qu’à Londres ou à New York : des femmes migrantes, originaires du monde pauvre, laissant leurs propres enfants au pays pour venir prendre soin de ceux de la bourgeoisie occidentale. » Des femmes majoritairement musulmanes. Souvent voilées.

Une chose est de voir le terrorisme rentrer dans son pays. Une autre de l’imaginer dans son foyer. Et dans ce que l’on a de plus intime et de plus cher à l’intérieur de celui-ci : la chambre du bébé.

« Chers parents, je suis une babysitteuse voilée, et alors ? », écrivait, en septembre 2012, une contributrice de L’Obs.

Et alors, voilà.

Toutes les « babysitteuses voilées », bien sûr, ne sont pas des terroristes, mais puisque le principe de précaution, chez nous, a force de loi, comment empêcherait-on les parents de l’appliquer, secrètement, dans un domaine aussi précieux que celui-là ? Un degré de plus dans la suspicion a été franchi. Et pas seulement à Moscou.

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 08:45

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 08:33

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 17:51

En France il ne se passe plus rien.
Car nous ne vivons plus en démocratie mais en post-démocratie oligarchique


La France muselée

La France est avant tout inerte parce que les libertés politiques n’ont cessé de se réduire.

La France totalitaire

S’inquiète-t-on de l’islamisation ? On se rend coupable d’islamophobie. Conteste-t-on l’immigration de peuplement ? On est raciste. Est-on patriote ? On est xénophobe. Conteste-t-on la politique israélienne ? On est antisémite. Veut-on manifester ? C’est qu’on est d’extrême droite. Proteste-t-on contre la censure ? On estfacho. Montre-t-on des images des crimes commis par les islamistes ? On est accusé de… propager l’incitation à la haine.

Et une liberté essentielle, celle de manifester, est désormais extrêmement restreinte dans notre pays dès lors qu’il ne s’agit pas de complaire au Pouvoir. Si l’on veut manifester, alors les interdictions, comme les coups et les garde-à-vue, pleuvent. Comme dans n’importe quel pays totalitaire.

La France ahurie par les médias de propagande

La France est aussi rendue inerte par l’abrutissement médiatique dont elle est l’objet.

Les médias de propagande déversent en moyenne plus de 4 heures par jour leur message débilitant et politiquement correct sur nos concitoyens : « Accueillons les pauvres réfugiés », « Poutine est dangereux », « Le Front national menace la démocratie », « L’islam est compatible avec les valeurs de la République », « Les Français sont racistes », etc.

Cette propagande, digne du « bourrage de crânes » de la Grande Guerre, se déverse par une multiplicité de canaux : la publicité, les télévisions allumées partout, les journaux « gratuits » que l’on trouve partout, les radios, les quotidiens ou les hebdomadaires. Sans oublier, bien sûr, le cinéma et le monde de l’édition, autres vecteurs du politiquement correct et de la censure bien-pensante.

La France en panne d’hommes d’Etat

La France est enfin inerte car elle est dramatiquement en panne d’hommes d’Etat.

2017 : un jeu d’échecs annoncé

L’élection présidentielle de 2017 s’annonce déjà comme une gigantesque partie d’échecs nationale.

Car si rien ne change, les électeurs n’auront d’autre option que de choisir une nouvelle fois entre ceux qui ont déjà échoué : comme président, comme premier ministre, comme ministre ou comme chef de parti. Choisissez « démocratiquement » votre loser préféré !

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 09:55

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop
29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 09:49

"Une guerre civile s’avance à pas de loup. Elle ne verra pas s’affronter la classe moyenne oubliée aux nantis européistes, la gauche à la droite, la province à Paris, les jeunes aux vieux, même si les tensions entre ces contraires s’avivent parallèlement. Celle qui rode oppose déjà l’idéologie coranique conquérante aux démocraties occidentales fatiguées. La menace est chez ceux qui sont convaincus d’avoir à mener un combat au nom de leur Dieu et des prophéties, pour poursuivre l’œuvre de conversion des pays "impies" et des "mécréants", et pour relever l’affront d’une humiliation que subiraient les musulmans depuis la colonisation européenne, en passant par la guerre de George Bush contre "l’islamo-fascisme" en Irak. Les attentats de janvier et de novembre annoncent d’autres assauts. Car l’armée de l’ombre existe. Elle compte en France des milliers de guerriers, bénéficie de la passivité des cités, de la myopie du pouvoir, de la collaboration des premiers traîtres. Les huit cents "zones sensibles", les cent cinquante mosquées salafistes, les écoles coraniques, les Frères musulmans sont autant de foyers d’incubation. En face, nombreux sont ceux qui se sont déjà soumis. Or cette manière d’éviter l’affrontement est la pire. Une urgente et authentique résistance s’impose. Ce livre se propose d’expliquer pourquoi et comment."
blog.lefigaro.fr/rioufol, 24 février 2016

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 08:54

Au point où ils en sont, nos agriculteurs savent très bien ce qu’ils veulent et ce qu’ils obtiendraient évidemment de l’État s’il y avait encore un État.

À court terme, l’arrêt du stupide embargo décrété contre la Russie, auquel la solidarité occidentale (en clair, la soumission aux consignes de Washington) nous interdit de mettre fin.

À moyen terme, l’obligation pour la grande distribution de rémunérer à leur juste prix les produits de notre agriculture, la taxation des importations de viande et de lait des Pays-Bas, du Danemark, de l’Allemagne et de la Pologne qui nous font une concurrence déloyale sur la base de bas salaires et d’une industrialisation forcenée

À long terme, une politique de réorientation et de restructuration de notre agriculture fondée sur la recherche de la qualité

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop
28 février 2016 7 28 /02 /février /2016 08:35

Fiers de leur extraordinaire culture ancestrale, de leurs traditions millénaires et de leur courtoisie inégalée depuis la nuit des temps, les Japonais n’ont pas cédé aux sirènes des bras venus d’ailleurs et n’ont pas ouvert leurs portes à l’immigration tous azimuts. Ils n’ont pas voulu prendre le risque de bouleverser cet ordre des choses enraciné dans leur histoire.

Douze ans plus tard, seulement quelques dizaines de milliers d’immigrants, tous japanophones, sont venus s’installer dans ce pays au grand dam des lobbys internationaux qui voient le Japon échapper à cette règle sacro-sainte des enragés du développement à tout prix. La population japonaise s’est réduite de 350.000 habitants l’année dernière, avec un solde migratoire nul, selon la volonté des dirigeants du pays. Cette remise en question sera longue et des équilibres devront être atteints, mais les Japonais ont choisi de penser que le déclin démographique n’est pas un problème pour eux. Ils ont donc laissé diminuer la population pour mettre l’accent sur des industries fortement automatisées. Malgré une croissance du PIB quasi nulle, le chômage n’existe pas au Japon, tandis que le nombre de délits par habitant est cinq fois moins important qu’en France.

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>