Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 08:55
Repost 0
Published by voxpop
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 08:37

Le régime des intermittents du spectacle a été conçu en 1936 sur une idée simple: enchaînant les contrats courts, soumis à la précarité, les artistes doivent être particulièrement protégés. À l'époque, une caisse de solidarité, abondée notamment par les producteurs de cinéma, versait des subsides aux allocataires inactifs, entre deux contrats. Ce système a été intégré dans les années 1960 à la convention d'assurance-chômage. Et c'est à partir de là que les choses ont commencé à dériver…

Attirant toujours plus de nouvelles recrues et englobant au fil des années de plus en plus de professions liées de près ou de loin au monde du spectacle, le régime a financièrement explosé. Alors que moins de 10.000 intermittents étaient recensés en 1984 dans le système, plus de 250.000 étaient répertoriés en 2014. Résultat: le sous-régime des intermittents est aujourd'hui dans le rouge d'un milliard d'euros chaque année, ce qui représente le quart, peu ou prou, du trou annuel du régime d'assurance-chômage. Et ce, en indemnisant seulement… 114.000 personnes, soit moins de 5 % de l'ensemble des chômeurs indemnisés.

Un cadeau de 42 millions en 2016, financé par l'État, à cette profession déjà privilégiée en termes d'indemnisation chômage

 

Ce déficit structurel (d'un milliard par an!) est financé, année après année, par la solidarité interprofessionnelle, c'est-à-dire par les cotisations de l'ensemble des salariés. Pourtant, les abus sont légion, le plus classique consistant à travailler juste le nombre d'heures nécessaire (507 heures sur 10 mois) pour être indemnisé. La Cour des comptes, qui ne cesse de fustiger la «dérive» de ce régime, évalue le niveau de fraude, facilité par le système seulement déclaratif des employeurs (les cachets), à «au moins 15 % des intermittents».

Repost 0
Published by voxpop
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 08:08

Statut :

Il met les agents SNCF à l'abri d'un licenciement économique, fixe les rémunérations, avancements de carrière, congés annuels et organise un régime spécial de sécurité sociale et de retraite.

 Tous les agents, au statut et contractuels, ainsi que les retraités, ont droit à des « facilités de circulation », c'est-à-dire des billets gratuits ou à prix très réduits pour eux-mêmes et leurs proches. La belle-mère d'un cheminot a, ainsi, droit à quatre billets gratuits par an.

Autre avantage pour les salariés : plusieurs dizaines de milliers de logements mis à disposition, dont une partie à loyer social.

 

Combien gagnent-ils ? 
En moyenne brute mensuelle : 3.090 euros, en 2014, pour un temps complet, très proche du salaire mensuel moyen en France, qui était de 2.912 euros bruts en 2013, selon l'Insee

Les agents SNCF ont 28 jours de congés payés et dix jours fériés. Ils ont aussi des RTT ou repos complémentaires, en nombre variable selon leur activité.

L'âge moyen de départ en retraite des cheminots était, en 2015, de 53 ans pour les agents de conduite et de 57 ans pour les autres. Les cheminots touchaient, en moyenne, en 2013, une pension mensuelle brute de 1.940 euros, supérieure à la retraite moyenne des salariés du privé au régime général ayant eu des carrières complètes (1.760 euros).

 


 

Repost 0
Published by voxpop
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 23:26

Entre les musulmans qui veulent islamiser l’Europe et les Africains qui aspirent à l’africaniser, nous les Européens de souche sommes coincés entre le marteau vert et l’enclume noire.

Le rêve de Cécile Kyenge d’une Italie majoritairement noire pourrait devenir une réalité, grâce à cette migration intarissable en provenance d’Afrique.

Cette volonté de créer une nouvelle Europe sans Européens de souche, avec l’appui d’ex-clandestins parvenus au pouvoir, est âprement défendue par Cécile Kyenge, l’emblème et la figure de proue du Grand Remplacement en Italie et en Europe, une Taubira transalpine, ennemie féroce de l’identité italienne et européenne.

Ophtalmologue de profession, ex-clandestine congolaise, devenue italienne par mariage, puis ministre de l’intégration sous le gouvernement Letta, Kyenge est aujourd’hui responsable de l’UE pour l’immigration.

Repost 0
Published by voxpop
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 14:55

Il ne fallait pas être grand clerc pour qui connaissait l’île, pour prévoir que la départementalisation de Mayotte conduirait à la catastrophe : nous y voilà. Mayotte sort de 15 jours de grève générale ayant entrainé un blocage total de l’île et accompagnée de violences tournant à l’émeute.
La grève était motivée par une demande d’’alignement immédiat de l’île sur la Réunion, ses incomparables subventions, allocations et prestations sociales.
Dans la naïveté des dirigeants de l’époque, le vote négatif de Mayotte au référendum sur l’indépendance en 1974 était dû à un attachement indéfectible au drapeau tricolore alors qu’il l’était en fait à deux raisons : une rancœur ancestrale vis à vis des autres îles et le désir de bénéficier du sort enviable de la Réunion.

Repost 0
Published by voxpop
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 14:50
Repost 0
Published by voxpop
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 09:11

la route des Balkans désormais fermée, c’est l’Italie qui redevient le point de passage privilégié des candidats au départ. En 2015, le HCR avait dénombré plus de 150.000 traversées entre la Libye et Lampedusa – un peu moins qu’en 2014. Mais sur les deux premiers mois en 2016, plus de 24.000 personnes sont déjà arrivées en Italie et, depuis plusieurs semaines, on observe une nette augmentation du flux au départ de l’Afrique du Nord, notamment favorisée par le retour d’une mer plus calme au printemps.

Certains redoutent même une année 2016 record. La presse italienne n’hésite pas à parler d’un prochain « tsunami » que les services secrets de la péninsule estiment de l’ordre de 500.000 réfugiés.

Repost 0
Published by voxpop
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 23:18

Sur le plan théologique, le Pape François appartient à cette école jésuitique qui ”politise” et désacralise la religion catholique. L’universalisme catholique, uniquement valable sur le plan spirituel (tous les humains fils du même Dieu, éligibles aux mêmes sacrements), est transformé en cosmopolitisme politique : abolition des frontières, libres migrations, mélange des peuples. Le problème, c’est que ce cosmopolitisme est biaisé. Car il est exclusivement dirigé, de manière suicidaire, contre la civilisation et l’ethnicité européennes. Tout cela pose un problème très grave qui peut provoquer un schisme au sein du catholicisme  

 

(1) De janvier à mars 2016, 20.000 clandestins ont débarqué en Italie du Sud. Ce sont des Nigérians, des Gambiens et des Sénégalais ; aucun n’est réfugié du Moyen-Orient.

Repost 0
Published by voxpop
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 14:57

Jeanne d’Arc ne connaissait d’adversaire que les ennemis de la France et n’avait de cesse de s’inquiéter de « la grande pitié du Royaume de France ». Ce qui lui importait, c’était que l’étendard national flottât haut et fièrement dans un ciel libre, que le pouvoir suprême fût entre des mains dignes, celles d’un homme sans autre parti que celui de la patrie et jugeant de toutes choses en raison du seul intérêt du pays.

 

 

Aujourd’hui, on sait bien ce qui se passerait si, par extraordinaire miracle -que nous ne méritons pas- Jeanne était de retour, les laquais de télévision et les scribouillards la taxeraient de « racisme », du moment qu’elle voudrait libérer la France. On tendrait à sa sincérité tous les pièges possibles. Au lieu de l’aider et admirer, on ne s’occuperait qu’à la faire trébucher, à la déconsidérer, à l’écœurer. Hélas ! On y parviendrait sans doute, car quel cœur propre peut survivre aux ignominies de la « politicaille » ?

Dans ce royaume de France désormais méconnaissable soumis à la  « pensée unique » cette machine du mensonge, livré au terrorisme, à l’intégrisme religieux, décérébré, sans mémoire, gangrené par les syndicats, les associations adeptes de la tartufferie des droits de l’homme et de l’antiracisme, miné par l’insécurité, les émeutes, les grèves et le chômage, résigné à la stagnation, au recul, à la déchéance et à la fin, quand en entendrons-nous un qui nous propose, comme Jeanne d’Arc, l’ardeur, l’action, l’honneur, l’élan, le sacrifice, la gloire, la patrie ? Mais non, il n’est question que de combinaisons, de petites alliances qui permettent de prendre les petites places et, par-dessus tout, de réchauffer sans cesse, pour en tirer son profit et y gagner sa croûte, l’opposition et presque la haine, entre Français.

Et pendant ce temps, la France crédule et soumise est en danger… La France inexorablement se meurt.

Et ce quatrain prémonitoire extrait de « La demoiselle d’Orléans », merveilleusement interprétée par Mireille Mathieu à la mémoire de Jeanne d’Arc est là pour nous le rappeler :

« Avant la fin du millénaire

   Si ne s’élève aucune voix

   C’est dans une langue étrangère

   Que seront rédigées vos lois »

 

                                           « Quand je pense que j’ai donné à la France, mon sang, ma liberté et qu’elle m’a oubliée » (« La demoiselle d’Orléans », chanson interprétée par Mireille Mathieu à la mémoire de Jeanne d’Arc)                                       

José CASTANO

 

                                                           e-mail : joseph.castano0508@orange.fr

 

Repost 0
Published by voxpop
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 09:26
Repost 0
Published by voxpop

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>