Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 08:33

red_rectangle_danger_sign_l
              

Pour garder la maîtrise de son destin, une civilisation doit assurer sa sécurité, tant extérieure qu’intérieure. Malgré les constants mensonges journalistiques, l’insécurité est en hausse, menaçant le destin de nos enfants et de notre pays.

Les attaques contre les personnes se multiplient et les Français sont inquiets. Toulouse est aujourd’hui une ville souffrant d’une forte augmentation de l’insécurité visant les biens et les personnes. Récemment, d’ailleurs, les commerçants toulousains ont baissé leur rideau en signe de protestation. Ils sont fatigués et apeurés par les bandes, les casseurs antifas qui manifestent continuellement depuis plusieurs semaines, et tout simplement le manque déplorable de civisme qu’ils constatent quotidiennement.

Dans le contexte terrible qui frappe la ville rose, la nouvelle agression ultra-violente d’un médiateur du réseau de transport Tisséo par une dizaine de personnes émeut fortement. Dans la nuit de samedi à dimanche, un médiateur a reconnu un jeune homme avec lequel « il avait eu un incident » quelques jours auparavant ; celui-ci s’était enfui et était parti à la recherche d’amis pour se venger. La victime ne travaillait pas le jour de l’agression et empruntait le métro pour son propre usage. Le déchaînement de violence consécutif à cette rencontre fait froid dans le dos. Un policier, terrifié par les images du système de vidéosurveillance, a témoigné pour La Dépêche du Midi : « Même à terre, quand la victime est inconsciente, ils frappent encore. »

Les quartiers dits « sensibles » sont soumis à l’arbitraire des voyous, qui se constituent en gangs soudés insensibles au monde extérieur, incapables d’empathie, prêts à tuer pour un regard de travers. Des pans entiers du territoire sont sortis de la République et ne respectent plus ses lois. Pire : ces zones de non-droit ne sont plus françaises, notre civilisation n’y a plus cours. L’insécurité s’y est naturellement développée en raison d’un fort laxisme des autorités et d’une culture permanente de l’excuse. Mais toutes les mauvaises choses ont une fin et la population, qui ne supporte plus ces exactions, se manifestera prochainement dans les urnes.

Les syndicats de gauche, à l’égal des commerçants, s’indignent de plus en plus fréquemment et s’estiment abandonnés par les pouvoirs publics. « Si c’est lié à son travail, c’est dramatique. J’ai adressé un courrier à Jean-Michel Lattes, président de Tisséo, pour lui demander une audience à propos de la sécurité qui se dégrade sur le réseau » , a déclaré Michel Tognasco, de Force ouvrière Tisséo, à propos de cette agression.

Il est temps de dire stop, il est temps d’être très ferme, il est temps que les juges fassent enfin appliquer les lois. Assez des promesses en l’air, il faut des mesures ! La violence aveugle n’a pas sa place en France. Pas plus que ceux qui en ont fait profession : s’ils sont étrangers, ils doivent repartir ; s’ils sont français, ils doivent séjourner en prison.

Partager cet article

Repost0
Published by voxpop - dans La France en résistance

Bienvenue

  • : Le blog de voxpop
  • : Immigration en France : Etat des lieux, réflexion et charte de vote. La France en résistance
  • Contact

CHOISIR 

LA  FRANCE

 

RESISTANCE !

Capture-d-ecran--316-.png 

J'ai plus envie de me croire à Kaboul dans ma ville,

J'ai plus envie de l'incivisme, plus envie de la médiocrité comme religion, plus envie du manque d'ambition comme profession de foi.

J'ai plus envie de relativiser. >>>>